rencontres-cuisine-sante

Comment sont produits les œufs issus de l’agriculture biologique ?

Contrairement à l’agriculture conventionnelle, l’agriculture biologique est un mode de production ayant recours à des pratiques de culture et d’élevage suivant le respect des équilibres naturels. Elle est de ce fait plus sollicitée pour leur avantage en éléments nutritifs. Effectivement, des œufs bio pour votre petit déjeuner de tous les jours seront meilleurs pour votre santé. Découvrez ici donc comment ces œufs issus de l’agriculture biologique sont-ils produits. 

La conversion des animaux

Il est évident que les œufs biologiques sont obtenus à partir des poules biologiques. Mais encore faut-il que les poules bio soient nées et élevées dans une exploitation biologique. A partir d’un poulailler créé ou renouvelé, des poussins non biologiques âgés de moins de 3 jours sont introduits. L’exploitation biologique commence à partir de ce moment. Notez que la conversion normale d’une poule non biologique dure 2ans. Cependant, elle peut être réduit à un an pour les parcours et les espaces de plein air utilisés par la poule. Par ailleurs, une poule peut être convertit à seulement 6 semaines à condition qu’aucun produit interdit en bio n’a été utilisé. Un œuf ne peut donc être reconnu bio à moins que la poule qui le produit a rempli cette condition. 

Le bâtiment d’élevage

Pour une bonne productivité des œufs bio, le bâtiment d’élevage des poules biologiques doit effectivement suivre certaines normes pour permettre leur bien-être. Fixe ou mobile, le bâtiment doit être construit d’une manière à ce que les poules puissent avoir accès à l’espace de plein air. Aussi, les parcours doivent disposés des espaces ombragés et surtout couverts de végétaux. Un abri est nécessaire pour les protéger contre les prédateurs, les rongeurs et les oiseaux. Ainsi, la surface minimale du bâtiment revient donc à 1 m2 pour 6 poules. A cet effet, il ne peut pas contenir plus de 3000 poules pondeuses. 

La gestion des poules bio

Une exploitation biologique entraîne naturellement une alimentation provenant de l’agriculture biologique. Les poules sont donc nourries à base de végétaux issus de cette agriculture bio ne contenant pas d’organisme génétiquement modifié ni de colorant de synthèse. Ensuite, il y a besoin de 16h de luminosité maximum. Une lumière artificielle est par conséquent nécessaire pour complétée la lumière naturelle. En outre, les traitements à base de médicaments vétérinaires sont limités à 3 fois par an. Dans le cas où les poules en reçoivent plus de traitement qu’autorisé, une nouvelle période de conversion s’impose pour que les poules soient destinées à produire des œufs biologiques.

Quitter la version mobile